Parc à chiens Lyon

Ce qu’il faut faire et ne pas faire dans les parcs pour chiens

Suivez nos conseils pour les parcs à chiens afin de rendre votre aventure amusante et sûre pour vous et votre chien.

Lyon regorge de parcs pour promener son chien et ces parcs ressemblent à des paradis pour les chiots (ou presque). Ils peuvent courir partout, se faire des amis et dépenser leur énergie. Sans compter que les parents ont la possibilité de discuter avec d’autres amoureux des chiens. Mais si l’on ne prend pas les précautions nécessaires, les chiens peuvent se blesser ou attraper des maladies dans les parcs pour chiens – un inconvénient dont beaucoup de parents d’animaux ne sont pas conscients. 

Lisez la suite pour savoir l’essentiel avant de vous rendre dans un parc pour chiens, afin que l’aventure soit amusante (et sans danger !) pour votre compagnon à quatre pattes. 

Préparation du parc pour chiens

Avant de vous rendre dans un parc pour chiens, il est important de vous assurer que votre chien est physiquement et mentalement prêt à côtoyer un groupe d’autres chiens. Les chiens qui réagissent mal aux chiens n’apprécieront pas les sorties au parc pour chiens local, et les chiens très jeunes ou inexpérimentés peuvent trouver toute la stimulation (et beaucoup d’inconnus) trop accablante.

Vaccins et dépistages obligatoires

Tout endroit où les chiens se rassemblent est un lieu où les maladies ont des chances de se propager. En général, les parcs à chiens communautaires gérés par les villes exigent que les chiens subissent un dépistage pour s’assurer qu’ils ne transmettent pas de parasites dans leurs excréments. Ils doivent également être à jour de leurs vaccinations contre les maladies contagieuses, notamment :

  • Rage
  • Parvovirus
  • Leptospirose
  • Bordetella
  • Grippe canine

Âge minimum

Avant d’aller dans un parc pour chiens, votre chien devrait au moins avoir reçu toute la série de vaccins pour chiots. Ainsi, votre chiot sera protégé au cas où quelqu’un ne respecterait pas les règles et introduirait un chien non vacciné dans le groupe.

Demandez-vous également si votre chien doit être stérilisé ou castré pour éviter que la socialisation ne devienne trop amicale au parc lorsque vous avez le dos tourné. Votre vétérinaire peut vous aider à déterminer si et quand il est approprié pour votre chien de subir cette procédure.

Entraînement de base

Bien que le fait de sprinter dans un parc pour chiens clôturé puisse être naturel pour votre chiot, venir quand on l’appelle, s’asseoir et vous laisser remettre la laisse est une toute autre affaire. Il n’est pas rare de voir des parents poursuivre leur chien dans le parc, essayant désespérément de l’attraper lorsqu’il est temps de rentrer à la maison.

C’est pourquoi il est recommandé que votre chien ait réussi au moins un cours de dressage (idéalement plusieurs) avec brio. Lorsque votre chien est sans laisse, vous n’avez pas beaucoup de contrôle. Il est donc d’autant plus important que votre chien comprenne les ordres (signaux) d’obéissance comme venir, s’asseoir, rester et lâcher.

Comment trouver un bon parc pour chiens

Tous les parcs pour chiens ne sont pas créés égaux. Certains présentent des caractéristiques qui les rendent plus sûrs et plus amusants pour vous et votre animal. Voici ce qu’il faut rechercher et comment trouver le meilleur parc pour chiens près de chez vous.

N’hésitez pas à parcourir notre guide des meilleurs parcs pour promener son chien à Lyon !

Demandez à un club

Parlez à des personnes ayant le même type de chien que vous pour savoir où elles vont. Les chiens de la même race ont des tendances similaires. Vous obtiendrez donc des recommandations d’endroits qui sont particulièrement amusants pour ce type de chien. Vous rencontrerez également des personnes qui ont le même style d’éducation des animaux que vous.

Recherchez un parc à chiens géré par la ville

Les parcs pour chiens gérés par les pouvoirs publics sont généralement de premier ordre. Ils sont surveillés pour détecter les infractions au règlement et ont des programmes réguliers de nettoyage et de désinfection. 

Faites le tour du propriétaire

Avant même de charger votre chiot dans la voiture, allez vérifier les parcs pour chiens par vous-même. Recherchez des panneaux indiquant ce qu’il faut faire pour entrer dans le parc, afin que les gens sachent que ce n’est pas un endroit où l’on peut entrer sur un coup de tête. De plus, une double barrière – une intérieure et une extérieure – est indispensable pour réduire le risque que les chiens se faufilent dehors pendant que les gens vont et viennent. 

Les zones ombragées et les terrains comportant des obstacles, des petits monticules, des escaliers et des rampes sont des atouts supplémentaires. Mais évitez les parcs pour chiens avec des pataugeoires. L’eau sale est un terrain propice aux maladies infectieuses. Ces piscines sont un cauchemar qui ne demande qu’à se produire lorsque votre chien ingère de l’eau contaminée par l’urine ou se couche dedans.

Conseils de sécurité pour les parcs à chiens

Une fois que vous avez trouvé un bon parc pour chiens, suivez ces stratégies pour protéger votre animal contre les maladies et les blessures.

Identifiez votre chien

Bien que cela soit moins probable, il est toujours possible pour votre chien de franchir une double barrière dans un parc pour chiens clôturé. Rien ne remplace un œil vigilant, mais le fait de faire porter à votre chien une médaille d’identification sur son collier et de lui faire passer une micropuce peut vous apporter une plus grande tranquillité d’esprit. Au cours de cette procédure rapide, un vétérinaire injecte la micropuce sous la peau, entre les épaules de votre chien. Si votre chiot se perd, un vétérinaire ou le personnel du refuge peut scanner la micropuce pour trouver vos coordonnées. 

Favorisez les heures creuses

Évitez les parcs pour chiens bondés. Il peut être très effrayant d’avoir d’autres chiens qui se précipitent sur vous lorsque vous entrez dans le parc. Si vous vous y rendez à des heures moins fréquentées, vous vivrez une expérience moins stressante.

Et un grand nombre de chiens dans un même espace peut créer une myriade de possibilités de conflits, surtout entre chiens d’âges et d’expériences différents.

Gardez la laisse au début

Lors de votre première visite au parc pour chiens, laissez votre chien se familiariser avec l’endroit tout en le tenant en laisse. Vous éviterez ainsi que votre chien n’avale quoi que ce soit de suspect (restes de nourriture, objets toxiques ou étrangers). Allez-y tôt le matin ou tard le soir lorsque vous avez le parc pour vous seul et explorez le périmètre. 

Apportez un bol et de l’eau fraîche

Les parcs pour chiens peuvent disposer de bols d’eau communs pour les animaux. Mais il est recommandé de ne pas les utiliser, car partager l’eau signifie aussi partager les germes. Assurez-vous d’apporter une gourde d’eau fraîche pour votre chiot et un bol pour la boire – votre compagnon à fourrure va certainement avoir soif !

Séparez les petits chiens

Les petits chiens peuvent facilement se sentir dépassés dans un parc pour chiens. Si vous savez que votre chien aime les contacts sociaux, assurez-vous de ne visiter que les parcs pour chiens qui ont une zone réservée aux petites races. Un espace séparé protège les petits chiens des gros chiens qui peuvent jouer trop brutalement et causer de graves blessures. 

Surveillez les comportements inquiétants

Il est essentiel de garder un œil sur votre chien lorsqu’il n’est pas en laisse. Si vous remarquez des signes indiquant que votre chiot n’est pas à l’aise avec un autre chien, éloignez-le de la situation. Les comportements qui indiquent que votre chien est effrayé, anxieux ou nerveux sont les suivants :

  • Se cacher ou fuir
  • Rester immobile
  • Respiration lourde
  • Bave excessive
  • Tremblements ou secousses
  • Se recroqueviller, se baisser et se pencher en avant
  • Recherche d’attention
  • Évitement des autres
  • Comportements de déplacement
  • Réactivité ou agressivité

Ayez des friandises irrésistibles à portée de main

Ne quittez pas la maison sans emporter quelques-unes des friandises préférées de votre animal de compagnie – vous savez, celles qu’il ne refuse jamais. En cas de besoin, vous pouvez les utiliser pour l’éloigner d’une situation douteuse ou pour l’inciter à rentrer chez lui.

Le plus important pour assurer la sécurité et le bonheur de votre chien, c’est de savoir ce qu’il aime vraiment. Tous les chiens n’ont pas besoin des parcs pour chiens ou ne les apprécient pas. Ne vous sentez pas coupable si vous décidez de ne pas y aller. Il existe de nombreuses autres façons de passer du temps et de créer des liens avec votre chien en tête-à-tête.