Chien en ville

Conseils pour vivre avec un chien en ville

Une idée fausse très répandue est que les chiens ne peuvent pas être heureux dans un environnement urbain. Pourtant, pour garder un chien en ville, il suffit de faire preuve de créativité dans l’organisation de son quotidien. En plus de trouver des moyens de divertir votre animal, de le maintenir en forme et de le rendre heureux, vous devez également respecter vos voisins.

Les gens se sentent mal pour les chiens en ville en pensant qu’ils sont coincés dans un appartement exigu toute la journée alors que ces chiens ne passent ni plus ni moins de temps à l’intérieur que les chiens des campagnes ou des banlieues.

C’est probablement parce que les habitants des grandes villes ont tendance à profiter d’une promenade avec leur chien pour faire leurs courses, à l’emmener régulièrement à leurs rendez-vous et à leurs sorties sociales.

Profitez de votre promenade avec le chien pour aller chez vos commerçants de quartier, le pharmacien, déjeuner ou prendre un cocktail à la terrasse du coin. Il est courant de voir un chien à peu près partout à Lyon.

Voici quelques conseils à l’intention des maîtres d’animaux de compagnie vivant en ville, qui vous aideront à faciliter votre vie et celle de votre chien.

Conseils d’apprentissage de la propreté pour les chiens en ville

L’endroit où faire ses besoins est un élément à garder en tête lors de l’éducation des chiens en ville. 

Il est fréquent de retrouver des déjections canines sur le trottoir ce qui provoque une nuisance visuelle comme olfactive. Les déjections de nos chiens, bien qu’ils soient adorables, posent aussi d’autres problèmes comme la dégradation de l’espace urbain, la présence de souillures dans l’espace public, la prolifération bactérienne et un risque de chute. De plus, cela engendre un coût important de nettoyage avec l’intervention d’un agent de la propriété, de motocrottes ou balayeuse. Pour lutter contre cette problématique hygiénique et de santé il est important de ramasser les déjections de votre animal de compagnie.

L’éducation des chiens en ville est différente de celle d’un chien de banlieue ou de campagne. Les règles en ville sont différentes, mais les chiens s’adaptent.

L’un des défis qui peut apparaître lorsque vous vivez dans une grande ville comme Paris ou Lyon est d’avoir un chien qui n’aime pas « aller » sur le trottoir. Ce n’est pas leur instinct d’aller sur le béton, et certains chiens peuvent avoir un temps d’adaptation.

L’éducation à la maison d’un chiot est plus difficile en ville si vous ne vivez pas dans un appartement avec jardin au premier étage – et ce n’est pas le cas de beaucoup de gens.

L’angoisse de la séparation chez les chiens en ville

Les chiens vivant en ville ne sont pas plus sujets à l’anxiété de séparation.

L’angoisse de la séparation n’est pas plus présente chez les chiens de la ville que chez leurs cousins de la campagne, mais elle pose davantage de problèmes lorsque l’une de ses manifestations est un aboiement chronique.

Conseil : les voisins urbains ont tendance à être à portée de voix des chiens anxieux et des aboyeurs. Pour maintenir la paix, il est donc essentiel de garder votre chien au calme en utilisant un renforcement positif ou en faisant des sorties plus fréquentes.

Socialisation des chiens en ville

Assurez-vous que votre chien soit correctement socialisé et que la présence d’autres chiens ou d’humains n’entraîne pas un excès de stress ou des aboiements fréquents. En effet, la socialisation est essentielle dans le dressage de votre chien puisqu’elle va déterminer comment votre chien va interagir avec son environnement et surtout comment il va pouvoir s’adapter à toutes les situations de la vie en ville.

La socialisation est un point fort pour les chiens en ville car il est assez fréquent de croiser de nombreuses personnes et de nombreux chiens dans les rues animées et de partager les ascenseurs et les entrées d’immeubles. Les chiens de ville ne manquent pas de stimuli : sons, ascenseurs, camions, etc.

Les problèmes de santé des chiens en ville

Les chiens de la ville sont sujets à certains problèmes de santé. En effet, si les promenades ne sont pas quotidiennes, les chiens en ville sont susceptibles de passer plus de temps à l’intérieur et peuvent avoir une plus grande tendance à être en surpoids.

Le manque d’exercice peut entraîner de l’arthrite ou d’autres problèmes orthopédiques et des maladies inflammatoires chroniques.

La mauvaise qualité de l’air, en particulier celle des gaz d’échappement des automobiles, peut entraîner davantage d’affections respiratoires et un état de santé général moins bon en raison d’une toxicité généralisée.

Moins d’espace et plus de confinement peuvent entraîner une incidence plus élevée de maladies transmissibles, surtout lorsque les parcs pour chiens sont leur seule forme d’exercice.

Les animaux “sauvages” des villes peuvent propager la bactérie Leptospira dans leur urine, et les chiens peuvent être infectés en buvant dans des flaques d’eau ou des bassins d’eau stagnante. Malheureusement, les rats peuvent être présents dans certaines rues ou parcs de Lyon, et des pesticides toxiques sont utilisés pour lutter contre ces nuisibles.

Les principales maladies sont : lymphome, crise d’épilepsie, infections urinaires, diabète et insuffisance cardiaque congestive.

Conseils de sécurité pour les chiens en ville

En ville, il peut arriver que certains chiens se blessent en tombant des fenêtres ou des balcons. Utilisez des moustiquaires pour les fenêtres et maintenez les balustrades des balcons en hauteur. 

Il est aussi conseillé de ne jamais lâcher la laisse dans un ascenseur, car elle pourrait se prendre dans la porte qui se ferme et devenir un nœud coulant.

La règle des cinq secondes peut être appliquée pour les trottoirs en été.

Si le trottoir est trop chaud pour que vous puissiez y poser la main pendant cinq secondes, alors il est trop chaud pour que votre chien y marche. Si vous ne pouvez pas éviter les trottoirs chauds, envisagez d’offrir à votre chien une paire de chaussons ou même une poussette.

Les chiens qui s’élancent dans la rue (suite à une distraction ou un danger) et se font percuter par des voitures constituent également un danger en ville. Cela peut arriver même au plus consciencieux des maîtres.

Les problèmes de toilettage des chiens en ville

Les chiens au pelage clair peuvent vite paraître sales en ville 

La propreté est un problème constant pour les chiens en ville. Les chiens de couleur claire commencent à avoir l’air sale même quelques jours après un bain. Les chiens marchent dans les produits chimiques ou les flaques d’eau sale et se lèchent les pattes – et veulent ensuite sauter dans le lit avec vous.

Les chiens des banlieues et des campagnes se roulent dans l’herbe fraîche, ce qui nettoie naturellement leur pelage et aide à répartir les huiles naturelles. Les chiens des villes essaient de se nettoyer sur votre canapé ou votre lit, c’est pourquoi il est sage de donner à votre chien une petite brosse ou un coup d’éponge après une promenade.

Le soin des pattes est important car elles peuvent devenir sèches et irritées à cause de la chaleur des trottoirs.

Jouer pour les chiens en ville

De nombreux appartements en ville ont des sols non recouverts de moquette, donc un chien qui joue avec des jouets durs aura probablement une plainte des voisins du dessous.

Conseil : Les jouets en peluche et en caoutchouc sont de meilleurs choix pour les appartements.

Les principaux défis pour les chiens en ville

En ville, il faut promener son chien, quel que soit le temps, afin de faire de l’exercice. Les chiens de la ville sont confrontés au sel et à de nombreux autres éléments qui ne sont pas très agréables pour les chiens sur les trottoirs. 

Il peut faire 5 degrés en dessous de zéro, et vous devez quand même vous emmitoufler pour la promenade du soir. Ou pire, lorsque votre chien vous réveille au milieu de la nuit avec des maux d’estomac et qu’il pleut à verse. 

Se déplacer dans une ville avec un chien n’est pas facile si vous n’avez pas de voiture, et de nombreux citadins délaissent leurs propres roues pour les transports en commun.

Avantages pour les chiens en ville

Les chiens en ville sont les bienvenus dans de nombreux restaurants et autres commerces. 

Les chiens de la ville ont l’avantage de disposer de certains des meilleurs hôpitaux vétérinaires du pays. Ils sont les bienvenus dans un nombre surprenant de commerces et de restaurants, et ils peuvent socialiser avec beaucoup plus de chiens et de personnes qu’un chien de la campagne ne pourrait jamais rêver de rencontrer.

Il y a une énorme communauté à Lyon qui organise des événements canins.

Le meilleur aspect d’avoir un chien en ville est que cela rend la vie plus agréable et plus valable.